Un rapport américain alerte sur l'accélération de la montée des océans

13.02.18, 19:41
Saint-Louis, ancienne capitale du Sénégal, entre rivière et océan, souffre de l'érosion de ses côtes (décembre 2015). | Dani Salvš¾/VW PICS/UIG via Getty
La montée des océans s'accélère. Le rythme de la hausse pourrait tripler pour atteindre 10 millimètres supplémentaires chaque année d'ici la fin du siècle, selon les données publiées ce lundi 13 février par l'Académie américaine des sciences.

Actuellement, le niveau des océans augmente d'environ 3 millimètres par an. Mais deux phénomènes provoquent une hausse de l'accélération du niveau des eaux. D'une part la fonte rapide des glaces dans les pôles, qui peut potentiellement doubler la montée des océans d'ici 2100.

D'autre part le réchauffement climatique engendré par les concentrations accrues de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

Cela provoque l'augmentation de la température de l'eau. Or, l'eau chaude est moins dense que l'eau froide et prend ainsi plus de place. En tout, le niveau des eaux pourrait augmenter de 65 centimètres d'ici 2100. Et cela mettra en danger de nombreuses villes côtières.

Pour aboutir à ce résultat, les chercheurs se basent sur des informations collectées par des satellites durant 25 ans. Et leurs conclusions sont à peu près en accord avec les projections du rapport du GIEC : le groupe d'experts de l'ONU sur l'évolution du climat.

-
Article mis à jour le 13.02.18
par  
RFI